top of page
Ancre 1

Apprenez le français de manière naturelle grâce à du contenu divertissant et authentique. 

Pour soutenir les créations French Mornings, cliquez ici.

 

 

TRANSCRIPTION

 

Salut ! Salut ! Salut ! 

Bienvenue dans ce premier épisode de French Mornings.

Aujourd'hui, on parle mathématiques, calcul mental, et orteils. Oui, oui, j’ai bien dit orteils, les doigts de pieds. C'est ça. Alors installez-vous bien. Prenez un petit café. Pensez à activer les sous-titres si vous en avez besoin. Et c'est parti !

J'adore voyager. Et quand  je voyage, je rencontre des nouvelles personnes, et on a souvent des conversations qui tournent autour du sujet des langues. Donc souvent on va dire "Alors qui parle combien de langues ici?" Ensuite on discute des ressemblances entre les langues latines. Et au bout d'un moment, il y a toujours quelqu'un qui va dire : "Mais compter en français...C'est vraiment n'importe quoi !"

"Nimporte quoi!" c'est une expression qui veut dire ça n'a aucun sens. Par exemple, on peut dire "Tu dis vraiment n'importe quoi!" Donc ce que tu dis n'a pas de sens. Ou ce que tu dis est faux.

 

Et j'avoue que j'avais jamais vraiment réfléchi à comment on compte en français jusqu'à maintenant. C'est vrai que la façon de compter en français est pas très très logique. Enfin, je parle surtout de la façon de compter en France parce qu'en Belgique ou en Suisse, c’est quand même un peu plus logique qu’ici.Disons que tout va bien tout est à peu près logique jusqu'à soixante-neuf. On parle toujours de nombres ici.

 

Et ensuite on passe à soixante-dix, quatre-vingts, quatre-vingt-dix. Alors pourquoi ?Pourquoi est-ce que c'est ... si bizarre. Pourquoi est-ce que c'est si compliqué ? 

 

Et bien en fait, en français on utilise deux systèmes de comptage. Un premier système où on compte de dix en dix. Et un autre système où on compte de vingt en vingt. Et c’est maintenant qu’on va parler des orteils.

 

A l’époque des Gaulois, les gens se sont aperçus qu'ils avaient dix doigts sur les mains et dix doigts sur les pieds. Donc dix et dix ça fait vingt. Et c'est pour ça que cette façon de compter de vingt en vingt, vient, hypothétiquement, c'est une des hypothèses des chercheurs... Ça viendrait des Gaulois.

 

Et donc cette  façon de compter de vingt en vingt, elle a continué comme ça jusqu'au Moyen-Âge,où par exemple pour dire quarante on disait "deux vingt" ou pour dire soixante on disait "trois vingt".  Et à Paris par exemple, il y a un hôpital qui est très connu qui s'appelle l'hôpital des Quinze-Vingts. Donc quinze fois vingt, ce qui fait trois cent, pour les trois cent lits d'hôpital.  

 

Donc au Moyen-Âge c’est vraiment très courant de compter comme ça, de dire... deux vingt, trois vingt, quatre-vingt. Et petit à petit ça s'est fait rattraper. Cette manière de compter, elle s'est faite rattraper, par le système décimal où on compte de dix en dix.

 

Et on peut imaginer, qu'à peu près à cette époque là, les deux façons  de compter se sont mélangées. Et donc dans certains régions, on a préféré garder "soixante-dix" alors que dans d'autres régions, on est passé à septante.

 

Et puis au dix-septième siècle, il s'est passé quelque chose  qui a amené un peu d’ordre dans tout ça, c’est la création de l’Académie française. 

 

Alors qu'est-ce que c'est  l’Académie française ? C'est quelque chose qui existe toujours aujourd'hui. Et euh... c'est l'organisme, l'organisation qui est chargée de décider de quel mot entre  ou non dans le dictionnaire et de quel sens on lui donne.

Donc au dix-septième siècle, c'est la création du premier dictionnaire français. Et dans cette première édition du dictionnaire, on trouve les termes : soixante-dix, quatre-vingt et quatre-vingt-dix. Donc à partir de ce moment-là, ça y est ! C'est officiel !C'est ces termes-là qu'on doit utiliser partout en France.

Alors il y a une petite légende, qui dit que... c'est Louis XIV (quatorze) qui aurait influencé la décision de l'Académie, parce que...il allait avoir soixante-dix ans. Et il préférait avoir soixante-dix ans que septante ans. Parce que ça sonnait un peu plus jeune. Bon cette histoire...  on sait pas trop si c'est vrai ou pas.

 

Et donc voilà, maintenant vous savez tout. Moi aussi. Et pour vous dire la vérité, j'adore vraiment trouver les réponses à ce genre de petites questions a priori anodines.

 

"Anodin", le mot "anodin", ça veut dire, qui n'a pas d'importance, qui est a priori anodin. Et en fait, en faisant les recherches pour cette vidéo, j'ai découvert quelque chose d'autre, euh... que je trouve assez... assez marrant.Et donc ça c'est ma petite anecdote pour vous, si vous avez envie de vous la raconter un peu en soirée.  

"Se la raconter" c'est une expression qui veut dire "se mettre en valeur". Se mettre en valeur par rapport à d'autres personnes, attirer l'attention etc. 

 

Donc si vous avez envie de vous la raconter en soirée, ma petite anecdote c'est que :Est-ce que vous savez pourquoi il y a certaines choses qu'on peut... commander, qu'on peut acheter par douze ? Par exemple, on peut acheter une douzaine d'oeufs.

 

La réponse, c'est que : Au Moyen-Âge,  les gens savaient très peu compter et très peu lire. Donc quand ils allaient faire des courses, quand ils allaient au marché,ils devaient compter sur leurs doigts, sauf que des doigts on en a seulement dix, donc pour acheter plus que dix, il fallait trouver un autre système pour compter. Et eux, ils pouvaient compter sur les phalanges. Regardez, si je fais ça...je compte avec mon pouce. On a Un Deux Trois Quatre Cinq Six Sept Huit Neuf Dix Onze Douze ! Hyper pratique ! 

Et avec les deux mains, vingt-quatre !

Voilà merci à tous d’avoir regardé cette vidéo, j’espère que ça vous aura plus. J'espère aussi que vous aurez appris des choses. Et si vous avez des gros questionnements, quelque chose qui vraiment vous empêche de dormir la nuit, et vous vous dites : Mais com-... pourquoi ? pourquoi on dit ça en français ?! Ça n'a pas de sens ! C'est vraiment n'importe quoi !

Et bien dites-le moi en commentaire, et j'essaierai d'y répondre de mon mieux. 

Et enfin si vous avez envie de prendre un cours de français avec moi, je suis disponible sur Italki et vous pouvez retrouvez mon profil dans la description. 

Je vous dis à très bientôt !

bottom of page